Qui quaerit, invenit - et pulsanti aperietur (Mt 7,8; Lc 11,10)

Ceci est le site de la Bibliothèque du Chapitre métropolitain de Prague

Outre le catalogue de cette bibliothèque, nous discutons ici d'autres aspects liés à l'état actuel de la bibliothèque, de sa structure, sa croissance progressive et les problèmes auxquels elle est confrontée. Sont inclus aussi quelques textes historiques qui traitent principalement de la cathédrale Saint-Guy de Prague et du Chapitre métropolitain. Une attention toute particulière est également accordée à certains thèmes liturgiques relatifs aux activités de l'Institut de liturgie fondé par le Chapitre métropolitain de Prague.

La Bibliothèque du Chapitre métropolitain de Prague fait partie des plus anciennes bibliothèques historiques de République tchèque. Ce n'est pas une bibliothèque ordinaire avec des heures de service fixes, mais une collection d'ouvrages historiques d'étude destinés aux experts et aux chercheurs qualifiés.

Dans la partie la plus ancienne de la bibliothèque se trouvent les archives historiques. Il s'agit d'une collection de documents importants concernant le Chapitre Saint-Guy et la cathédrale. Le plus ancien document original sur parchemin est daté de l'année 1177, mais il y a des copies de documents encore plus anciens. La plupart des documents provenaient de l'activité des administrateurs de l'archidiocèse de Prague qui, durant la période de 1421 à 1561 où le siège épiscopal est resté vacant ont été élus par le chapitre métropolitain pour administrer l'archidiocèse de Prague en leur représentation. Parfois, il y avait deux administrateurs agissant en même temps.

Ainsi que les documents archivés le chapitre a aussi collecté des livres - manuscrits d'abord, puis des œuvres incunables et imprimés. Ces écrits ont servi aux membres du chapitre pour leurs études personnelles. Il est connu que, immédiatement après la fondation du diocèse de Prague (973), une école cathédrale a commencé ses travaux qui déjà au XIe siècle atteignaient un niveau européen et attiraient les étudiants des pays voisins. Des membres du chapitre ont également acquis des livres pour cette école. Déjà à cette époque, et plus tard aussi, les ajouts à la bibliothèque provenaient principalement de dons et legs des membres du chapitre. Certains d'entre eux possédaient une importante collection de livres selon les standards de leur époque.

> retourner